REPORTAGE. In the Côtes-d’Armor, avian flu also decimates seabirds

blocked

Reserved for subscribers

The bird flu epizootic that strikes the only colony of French gannets, off Perros-Guirec (Côtes-d’Armor), is wreaking havoc. The employees of the League for the Protection of Birds are powerless, and can only count the dead.

At the heart of the Sept-Îles National Nature Reserve, on Rouzic Island, the LPO, helpless, counts the corpses of gannets decimated by avian flu.

At the heart of the Sept-Îles National Nature Reserve, on Rouzic Island, the LPO, helpless, counts the corpses of gannets decimated by avian flu. | THIERRY CROUSE, WEST-FRANCE


  • Au cœur de la Réserve naturelle nationale des Sept-Îles, sur l’Île Rouzic, la LPO, impuissante, compte les cadavres des fous de Bassan décimés par la grippe aviaire.
    Au cœur de la Réserve naturelle nationale des Sept-Îles, sur l’Île Rouzic, la LPO, impuissante, compte les cadavres des fous de Bassan décimés par la grippe aviaire. | THIERRY CREUX, OUEST-FRANCE

Quand l’embarcation de la réserve naturelle quitte le port de Ploumanac’h, à Perros-Guirec (Côtes-d’Armor), un plaisancier hèle Armel Deniau : « Vous partez compter les oiseaux morts ? » Le salarié de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) hoche la tête, avant de remettre le cap vers l’Île Rouzic, foyer de l’épizootie de grippe aviaire de la réserve naturelle des Sept-Îles.

« La colonie a changé de visage »

Comme chaque semaine, Armel Deniau se rend en mer pour prendre des clichés de la colonie, et documenter l’avancée de l’Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) sur l’Île Rouzic. Les fous de Bassan nichant sur l’archipel, situé au nord de Perros-Guirec, sont frappés pour la première fois par cette souche extrêmement virulente du …

You have 80% of this article left to read.

open-padlock This content is for subscribers only.

For immediate access, subscribe

1time free week

Subscribe to read more

Leave a Comment